IGPSC 16 : Affluence record !

Cette année encore, le congrès « Ingénierie des Grands Programmes et des Systèmes Complexe » (16e du nom) d’Arcachon a fait le plein… malgré le COVID !

Pas moins de 158 ingénieurs et directeurs de programmes ont pu échanger dans le magnifique cadre du Palais des congrès d’Arcachon les 30 et 31 août derniers. Une rentrée en douceur, sous le soleil estival du Bassin !

En soutien logistique et opérationnel d’Avantage Aquitaine, nous avons veillé au bon accueil des congressistes, à leur sécurité sanitaire, et à la remise à chacun d’entre eux du matériel de congrès.

Entre deux permanences à l’accueil, nous avons eu le loisir d’assister, le 30/08 en fin de matinée, à une partie de la session « Energie – Fin de cycle » et de suivre les riches exposés de Justo Garcia (Orano) sur le recyclage des batteries Lithium-Ion et d’Isabelle Czernchowski – Lautiol (BRGM) intitulé « Captage et le stockage de CO2, le puits de carbone géologique ».

Dans l’après-midi, l’intervention d’Olivier de Châlus (Arcadis ESG) sur la réhabilitation de la cathédrale de Notre-Dame de Paris a suscité un vif enthousiasme dans la salle. Non seulement par la qualité de son orateur mais aussi parce que le sujet se situe à la croisée des sciences « dures » et des sciences humaines, alliant la connaissance historique de textes anciens sur la construction médiévale aux outils numériques les plus modernes tels que la simulation architecturale assistée par ordinateur.*

L’exposé suivant, « Sous-marin nucléaire d’attaque PERLE : une réparation inédite » présenté par Jean Gauthier de NAVAL GROUP, a lui aussi remporté un vif succès à l’applaudimètre. Le responsable du projet a montré comment d’un grave accident de maintenance a pu découler une première en matière de réparation industrielle et de « remise à flot » d’un système éminemment complexe que représente un SNA.

La soirée a débuté, comme à l’accoutumée, par un tour du Bassin en bateau. Pas moins de 2 pinasses et le catamaran « Côte d’Argent » ont dû être mobilisés cette année pour transporter le flot des congressistes.  La traditionnelle dégustation d’huîtres du Bassin et du petit Entre-Deux-Mer ont fait la joie des novices comme des habitués. Débarquement aux Terrasses du Port où la soirée s’est poursuivie autour d’un buffet, dans une ambiance à la fois conviviale et « nette working » !